décembre 1, 2020

Quelles distances courir lors de vos trails suivant votre niveau

Par Roland

Le trail est un sport de course à pied ouvert à tous ; il se pratique en plein air, dans la nature, sur des sentiers, ou en montagne. Étant un sport basé sur l’effort, il est essentiel de connaitre la distance qu’il faut courir en fonction de son niveau.

Comment connaître ses capacités physiques ?

La capacité physique diffère d’un individu à un autre, il est donc indispensable de connaître le type d’effort avant de se lancer dans le trail. Aussi, dans cette catégorie de sport, l’on ne se focalise pas sur la distance, mais plutôt sur le temps d’effort.

Capacité à faire des efforts longs

En fonction des fibres que renferment les muscles, chaque individu est prédisposé à un type d’effort. Quand le pourcentage des fibres lents dépassent celui des fibres rapides, l’individu est alors de façon naturelle apte à faire de longues distances. Il en est de même pour ceux qui ont l’habitude de faire de longues épreuves comme le marathon.

Capacité à faire des efforts courts

Il s’agit de ceux qui n’ont pas pour habitude de faire de longs efforts. Ces derniers doivent voir le trail comme un défi personnel, leur intérêt portera alors sur les meilleurs moments passés dans la nature. Se laisser absorber par le stress ne leur sera pas bénéfique, l’important est de franchir la ligne d’arrivée.

Quels niveaux pour chaque type de personne

Le trail est un sport qui peut être pratiqué par n’importe qui. Il peut se faire en fonction du niveau de chacun, que ce soit un débutant, ou un confirmé.

Pour un coureur débutant

Ce type de coureur doit prendre pour distance de base le 200 m. Cette distance favorise la capacité à courir sur une distance plus élevée, il est très facile de la maîtriser. Le temps de récupération est égal au temps d’effort dans cette catégorie. Aussi, elle favorise une haute fréquence cardiaque et un temps d’effort plus ou moins court. L’objectif ici, est d’améliorer la capacité à la vitesse maximale aérobie.

Pour un coureur confirmé

Cette catégorie de coureur demande un effort assez important au niveau cardiaque. Les 400 m nécessitent plus de pratique et de maîtrise, et aident à obtenir un meilleur indicateur de l’état de la forme. Dans ce cas, le temps de récupération est un peu plus faible que le temps d’effort.

D’autres critères à prendre en compte pour les distances de trail

En effet, il existe de nombreux critères qu’il faut prendre en considération lorsqu’il s’agit de la distance à effectuer pendant un trail. Au nombre des critères complémentaires, il faut distinguer :

La distance de référence

C’est une distance que parcourent la plupart des coureurs du 10 km au marathon. Grâce à cette distance, on peut connaître son allure avec précision. C’est la meilleure distance pour courir à une vitesse de compétition. Le temps d’effort varie de 3 min à 6mn.

Rapport entre l’âge et le temps d’effort.

Au fur et à mesure que l’âge avance, la capacité physique diminue. On se trouve dans l’incapacité de déployer assez d’énergies et de faire beaucoup d’efforts. Cependant, il est important de s’équiper correctement avant un trail. Voici une liste non exhaustive du matériel adéquat :

  • Une réserve d’eau et de nourriture ;
  • Un téléphone changeable ;
  • Une lampe frontale ;
  • Une couverture de survie.